MB101 - Assembler une station de création audio portable et polyvalente pour 110 euros

Bonjour à tous,

Récemment j'ai fait l'acquisition d'un Pine A64-LTS. C'est une petite carte de circuits imprimés, avec des connecteurs. Une fois montée dans un coffret et équipée d'une carte MicroSD (qui lui sert de disque dur), c'est un véritable petit ordinateur, complet et polyvalent, à peine plus grand qu'une carte de jeu de tarot.


La bête en opération, équipée pour l'occasion d'une deuxième interface wifi à deux antennes sur son port USB

J'ai pu m'amuser un peu avec... J'ai déjà des ordinateurs, mais celui-ci étant particulièrement peu encombrant, il a tout naturellement trouvé, en compagnie d'un simple petit écran de télévision équipé d'une entrée HDMI, sa place dans le cagibi où se trouve mon matériel de radio amateur.

Une application possible pour le Pine-A64 LTS : Une station de production musicale et audio polyvalente


J'ai donc commencé à bricoler un peu avec et à réfléchir à quels usages j'allais bien le destiner. Il peut être parfait en station mesh, en media center, en mini-console de jeu...En bref, il y a tant de chose à faire mais...

Équipé d'un écran tactile 7" et d'un boîtier en plastique blanc, il peut faire une excellente station de production musicale et audio polyvalente, tirant tout le parti de l'architecture ARM, avec un niveau d'intégration, de compacité et de portabilité jamais vu.

Spécification du Pine A64-LTS, configuration du MB101


La carte A64-LTS


Le prix de base de la carte nue, sans accessoires ni modules complémentaires, est actuellement de 35$.

Ma station musicale, je la nommerai ici MB101 pour "multi-purpose box série 1, sous-série 0, modèle 1", sachant que peut être il pourrait y avoir d'autres basées sur les cartes similaires, mais plus cher, Rock64 et RockPro64. La puissance du Pine A64 LTS, qui se situe entre celle d'un Raspberry 3 et d'un Raspberry 4, est amplement suffisante. Vous pourriez même vous mettre à regarder votre PC d'un drôle d'air...

Spécifications du Pine A64-LTS :



Allwinner A64 Quad Core SOC / Mali 400 MP2 GPU
LPDDR3 RAM - 2GB
Gigabit Ethernet
lecteur Micro SD
Emplacement pour module eMMC
SPI Flash 128Mbit
Sortie écran HDMI
2 ports USB 2.0
Bus Euler
Bus d'expansion
bus PI-2
Port pour les dalles tactiles (TP)
Port pour les écran Display Serial Interface (DSI)
Port pour récepteur infrarouge
Port pour horloge RTC
Port pour batterie au Lithium
Port SMOS Sensor Interface
Option : module Wifi 802.11GBN + BlueTooth 4.0
Sortie casque mini-Jack
Prise pour alimentation cylindrique 3.5mm (5V 3A)

Les accessoires


Coffret plastique blanc 9,99$
Écran tactile LCD 35,99$
Module wifi/BlueTooth 9,99$
Alimentation secteur 6,99$

La carte MicroSD


Comptez une vingtaine d'euros pour une carte MicroSD 128go

Mes débuts avec le Pine A64-LTS


Évidemment je n'ai pas acheté tout ça d'un seul coup. Non, pour commencer, j'ai pris la board, le coffret "ouvert" sans emplacement pour écran, le Wifi et l'alim.

Assembler la machine ne demande rien d'autre qu'un peu de patience et un petit tournevis.

Flasher la carte microSD depuis un PC est une opération très simple ; notez que si vous n'avez pas de lecteur multicarte on en fait en USB pour environ 6 euros. J'ai opté pour Archilux Arm alias Alarm, qui m'a semblé le plus stable et le plus mûr parmi les systèmes d'exploitation que j'ai essayés. Configurer Arch, ensuite (mots de passe, clavier français, langue française, wifi, autologin au démarrage) m'a demandé un peu plus d'efforts mais reste encore une opération très accessible.

J'en suis maintenant là. Mon prochain objectif est de connecter l'écran tactile pour faire de la musique live sous LMMS. À ce moment là, on pourra se dire que la MB101 est vraiment née.

Je vous invite donc à suivre cette série de billets de blog pour savoir comment le projet évolue. Dans une prochaine édition, je reviendrai en détail sur le montage, le flashage, et la configuration.